Le métier d’un chauffeur VTC Chatou est un métier d’avenir, voilà pourquoi nombreux sont les gens qui souhaitent exercer dans cette activité. Les gens hésitent entre obtenir une carte professionnelle VTC ou une capacité de transport. Ces deux autorisations vous permettent toutes d’exercer dans ce métier sauf qu’il y a quelques différences à prendre en compte. En plus de ces autorisations, sachez que les chauffeurs VTC doivent être titulaires d’un permis B en cours de validité et détenir une attestation d’aptitude physique, un casier judiciaire vierge et une attestation indiquant que vous avez déjà suivi une formation en secourisme.

Tout savoir sur la carte professionnelle VTC Chatou

Sans la carte professionnelle VTC Chatou, vous ne pourrez pas exercer le métier d’un chauffeur VTC. Cela dit que la carte professionnelle VTC est indispensable. Pour l’obtenir, vous devez faire une demande par écrit au préfet du département de votre domicile. Elle vous sera délivrée au plus tard dans les 3 mois suivant la réception de votre demande. Si elle ne vous sera pas délivrée dans ce délai, le mieux serait de renouveler votre demande. Pour la demande d’une carte professionnelle, en plus des dossiers cités ci-dessus, vous devez aussi réussir un examen obligatoire et justifier d’au moins un an d’expérience professionnelle en tant que chauffeur professionnel, avec des fiches de paie ou encore un contrat de travail.

Zoom sur la capacité de transport

L’autorisation d’exercer le métier d’un chauffeur VTC Chatou avec la capacité de transport s’obtient en deux étapes, dont l’obtention de l’attestation de la capacité professionnelle de transport à la DREAL et la réussite à l’examen du transport de personnes de moins de 9 places. Pour obtenir votre capacité de transport, vous devez effectuer une formation de 4 semaines soit 140 heures suivie d’un examen. Vous pouvez l’obtenir si avez déjà géré de manière continue une entreprise de transport public de personnes, et ce durant deux ans. L’autre option pour obtenir une capacité de transport est le fait de faire valider par équivalence l’un des diplômes sous la réserve de la réussite de l’examen écrit. Il y a entre autres le diplôme de fin d’études de l’Ecole de Transport et de Logistique, le diplôme de fin d’études de Maîtrise du Transport Routier et le BTS Transport.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.