Pour aider les patients qui souffrent de handicaps après une lésion cérébrale, l’ESAT Seine et Marne propose son programme de réadaptation socio-professionnelle. Via une prise en charge qui identifie les besoins spécifiques de chaque patient, l’accompagnement et l’orientation sont combinés à un suivi et une évaluation continue.

Les activités professionnelles proposées par l’ESAT Seine et Marne

Les lésions cérébrales sont à l’origine de nombreux types d’handicaps moteurs et de troubles sensitifs et cognitifs. Selon la gravité de chaque cas, les handicaps engendrent des difficultés de plus ou moins grande ampleur dans la vie sociale et professionnelle. Il est ainsi essentiel de prendre en charge la rééducation, dans le but de préserver et d’accroître l’autonomie résiduelle de chaque patient. Les programmes d’accompagnement et de soutien proposés par l’établissement ont pour objectif de permettre à chacun des patients de trouver une activité professionnelle et de l’exercer dans un cadre qui convient à ses capacités. Entre autre, le programme d’intégration socio-professionnelle a déjà permis à de nombreuses personnes handicapées suite à une lésion cérébrale de trouver un poste dans le domaine de l’aménagement et de l’entretien d’espaces verts. Pour certains cas, le domaine de la restauration traiteur et collective est également adapté. La réintégration socio-professionnelle est également possible via un travail en culture maraîchère. D’autres solutions de travail sont également proposées en externe par l’intermédiaire d’entreprises tierces.

L’accompagnement proposé par l’ESAT Seine et Marne

Pour l’atteinte de ses objectifs d‘intégration socio-professionnelle, l’ESAT Seine et Marne travaille en étroite collaboration avec le CDAPH. Cette entité réalise une évaluation de chaque patient et à titre de validation d’acquis, propose une orientation des personnes handicapées vers un domaine de travail rémunéré adapté à ses capacités. Ainsi, l’établissement permet aux personnes handicapées de bénéficier d’une réinsertion et d’une intégration sociale, pour ne pas rester en marge de la société.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.